Notre mission

Le CPE JARDIN DE FRUITS offre des services de garde éducatifs, diversifiés et de qualité au profit de la santé, de la sécurité, et du développement global et harmonieux des enfants.

Au rythme des couleurs d’une communauté multiethnique, le CPE met à contribution les ressources du milieu afin de soutenir les familles.

De la garderie en milieu de travail au CPE de quartier

Notre CPE offre des services de garde éducatifs depuis le 25 septembre 1987. À ses débuts, l’organisme porte le nom de Garderie Ferrier et offre un service de garde affilié à la maison mère des magasins Le Château. Il se situe alors chemin Montview, non loin de la rue Ferrier, à l’ouest du boulevard Décarie. Après quelques années, les magasins Le Château se retirent, et la clientèle desservie rejoint alors les employés des manufactures avoisinantes. À cette époque, la garderie est aménagée dans un petit local à aires ouvertes et reçoit 24 enfants dans un environnement majoritairement anglophone.

À l’été 1991, le déménagement au 4988, place de la Savane, où loge aujourd’hui encore le CPE, dote la garderie de locaux plus spacieux. L’environnement est agréable et sécuritaire. La cour donne directement accès au parc de la Savane, et la circulation automobile est réduite puisque le local est situé au bout d’une petite rue qui s’achève par un rond-point. Le nombre de places passe de 24 à plus d’une cinquantaine. Le CPE dessert alors toute la partie nord-ouest du quartier Côte-des-Neiges. Le profil se modifie, et la garderie devient multiethnique, à l’image de la population desservie.

Un CPE impliqué dans son quartier

Le quartier Côte-des-Neiges est un secteur très contrasté entre richesse et pauvreté. D’un côté, des zones industrielles et commerciales abritant de prestigieuses entreprises; de l’autre, des zones d’habitation à logements multiples densément peuplées où prédominent de jeunes familles d’immigrants récents dont plusieurs d’entre elles se trouvent dans un contexte de vulnérabilité. Le CPE Jardin de Fruits s’adapte et oriente graduellement ses services en réponse aux besoins présents. Le CPE ouvre donc des places pour les familles à très faible revenu, et pour les enfants présentant des défis particuliers.

À la fin des années 1990, le CPE se joint à la table de concertation des CPE de Côte-des-Neiges et tisse des liens également avec d’autres acteurs sociaux. Il est maintenant membre du conseil communautaire Côte-des-Neiges et s’implique à la table Famille. Depuis son implication avec la table Famille, le CPE collabore à différents projets communautaires.

Le développement du milieu familial et du bureau coordonnateur

Le CPE trace la voie dans le quartier Côte-des-Neiges lorsque, en 2001, il est le premier à implanter des places en service de garde en milieu familial. Cependant, l’entreprise ne se réaliserait pas sans la collaboration étroite de la table de concertation de CDN, laquelle se manifeste à nouveau avec force lors de la demande d’agrément pour que le CPE Jardin de Fruits prenne en charge, en 2006, le bureau coordonnateur. Les services de garde en milieu familial sous notre gouverne offrent aujourd’hui aux familles des quartiers Snowdon et Métro un potentiel de 754 places sous la responsabilité d’une centaine de responsables en service de garde en milieu familial.